(de-news.net) – Les contrôles temporaires aux frontières doivent être maintenus. C’est ce qu’a déclaré le Ministre fédéral de l’Intérieur Faeser dans une interview. Elle a justifié la décision en affirmant que les contrôles étaient nécessaires jusqu’à ce que le système d’asile réformé de l’UE, qui touche avant tout les personnes ayant peu de chances de protection, entre en vigueur. En outre, “nous déjouons avant tout les itinéraires du trafic d’êtres humains”, a déclaré la politicienne du SPD. Depuis octobre 2023, plus de 750 trafiquants d’êtres humains ont été arrêtés lors des contrôles aux frontières extérieures de l’Allemagne avec la Pologne, la République tchèque et la Suisse, alors que la frontière germano-autrichienne est surveillée depuis plusieurs années.

Faser a souligné que des contrôles seront effectués à toutes les frontières allemandes pendant le Championnat d’Europe de football qui aura lieu cette année. Cela s’appliquera à partir de juin, a déclaré le ministre sur ARD. La Police fédérale bénéficie du soutien de plus de 300 responsables étrangers des pays participants, a ajouté un porte-parole du Ministère fédéral de l’Intérieur.