(de-news.net) – L’Allemagne a lancé une nouvelle initiative politique à laquelle ont adhéré plusieurs États ayant tous des objectifs climatiques ambitieux : le « Club Climat » a été formé lors de la conférence des Nations Unies à Dubaï.

Au tout début, le Chancelier Scholz a déclaré qu’il était crucial de développer des stratégies et des normes appropriées afin de parvenir à une industrie sans carbone et d’identifier, ainsi, des marchés leaders pour les produits industriels neutres pour le climat. Cela devrait se faire par un échange de biens, de connaissances et de technologies – sans créer de concurrence avec le processus climatique de l’ONU ou l’accord de Paris sur la protection du climat. Le club climatique, qui compte 36 membres, est présidé par l’Allemagne et le Chili.